Le Mage : LE spécialiste de la magie blanche

  • Se vêtir correctement pour respecter la tradition
  • La dédication : le passage de novice à Mage
  • La nomination : le nom secret du Mage

L’existence des Mages, druides, chamans ou autres spécialistes des sciences ésotériques témoigne de la nécessité qu’éprouve l’homme à apprendre et à aider son prochain.

Le terme « Mage » (du latin «magus » : grand) est avant tout une distinction. Cette dernière se donne à certains adeptes des arts ésotériques, particulièrement chez les Wiccans. Il n’est donc pas nécessaire d’être un Mage pour faire de la Wicca ou à la magie blanche. D’ailleurs, vous trouverez sur ce site toutes les informations pour pratiquer vous-même de nombreux rituels.  

Le mage wiccan

Le mage est donc un sage qui connait et se sert des forces de la nature pour parvenir à changer le cours d’un évènement ou influencer de manière positive une ou plusieurs personnes. Suivant les buts recherchés, ce spécialiste pourra utiliser différentes techniques lors de ses envoûtements. Cet expert en ésotérisme est fasciné par la nature. Il désire en pénétrer ses mystères en s’appropriant ses secrets dans le but d’aider son prochain. Pour lui, la magie blanche est un chemin de vie, une façon de considérer le monde qui l’entoure.

On ne nait pas mage mais on le devient après un long parcours. Ainsi, le mage devra éveiller et fortifier ses capacités en menant une vie de recherche et de réflexion. Pour lui, si l’on veut comprendre les forces de la nature, il faut se détacher de ses habitudes qui nous lient à la réalité quotidienne. Mais surtout, il est nécessaire de vaincre sa passivité et son inertie intérieure :

« Tout être humain peut parvenir à faire de la Wicca s’il en a la volonté. »

L’habit du Mage : se vêtir pour respecter la tradition

 

Le vêtement traditionnel

La couleur de l’habit donne une indication de l’énergie vers laquelle va se tourner le mage qui effectuera la cérémonie. Ainsi, le mage blanc (adepte des arts ésotériques) va choisir une tunique blanche alors que le mage noir (le sorcier) préférera une tenue noire. Traditionnellement, le mage s’habillait d’une tunique cousue à la main et arborant divers symboles brodés. Désormais, il arbore de simples vêtements, amples et de couleur claire. 

Mes conseils pour se vêtir

Certaines personnes accordent beaucoup d’importance à l’habit du Mage. Cependant, il faut reconnaître qu’il n’est pas indispensable de se vêtir d’une manière traditionnelle pour pratiquer un rituel. Pour les débutants, je conseille des habits blancs en coton, en soie ou en lin. En effet, les matières sombres et synthétiques sont à éviter. Pour les femmes, une simple robe blanche suffira. Tandis que pour les hommes, un pantalon, un T-shirt ou une chemise de couleur claire ne posera aucun problème. Bien évidemment, les vêtements doivent être d’une propreté irréprochable. Mentionnons qu’ils ne serviront que pour les rituels et devront être lavés à la fin de ces derniers.

La dédication : le passage de novice à Mage

Le passage de novice (l’élève wiccan) à Mage s’appelle «la dédication ». Il s’agit d’une cérémonie basée sur d’anciennes coutumes destinée à vouer sa vie à une pratique ésotérique (par exemple à la magie blanche, au druidisme ou au chamanisme).

cercle de protection

C’est le maître (un Mage supérieur) qui décide si son élève est prêt. Il faut compter entre trois et cinq ans avant d’accéder à la dédication car le novice doit connaître les principaux rituels (chance, protection, retour affectif…) mais surtout en maîtriser les forces et les éléments.

Après cette cérémonie, l’ancien élève devenu Mage aura à sa disposition un local dans lequel il élaborera ses rituels. Cette pièce servira uniquement à ses expériences ésotériques. J’ai le souvenir d’une pièce sans fenêtre de quelques mètres carrés, ce qui est l’idéal lorsque l’on sait que le but est de concentrer les énergies convenablement. 

Le nouveau Mage gravera sur le sol son cercle magique. C’est à l’intérieur de celui-ci que seront effectués les rituels. Ensuite, il installera au centre son autel : un guéridon où seront disposés les ingrédients nécessaires aux rituels. Dans un des coins de cette pièce, un coffre accueillera son nouveau grimoire et ses propres outils. Par ailleurs, quelques étagères serviront à ranger les plantes, bougies, racines et certains philtres magiques. 

La nomination du mage

 

Qu’est-ce que la nomination ?

La nomination est une démarche à effectuer lorsque l’on désire se consacrer à l’un des nombreux arts ésotériques tels que la Wicca, le druidisme ou le chamanisme. Elle permet de se donner un nom secret qui ne doit être connu que de son formateur (s’il y en a un) et des forces qui seront sollicitées. La nomination représente en quelque sorte un nouveau baptême. 

chamanisme

Ce nom se mentionnera dans l’incantation magique, il servira à entrer en communication avec les forces de l’invisible. L’utilité d’avoir un nom secret est double : 

  • Personne ne pourra annuler vos rituels car la phase incantatoire d’une annulation doit contenir le nom du Mage.
  • Un nom secret rend une attaque de magie noire presque impossible (sauf si la personne qui cherche à faire le mal le découvre). 

Le rite de nomination est donc une cérémonie accessible à tous, qui  s’effectue seule. Il ne faut pas le confondre avec la dédication car, pour cette dernière, la présence du Mage est nécessaire. Soulignons enfin que la nomination n’est pas un acte obligatoire pour faire un rituel. Ainsi, un débutant peut effectuer n’importe quel rituel de ce site sans avoir de nom secret.

Comment se préparer ?

La nomination s’effectue en plein air et en lune ascendante, c’est-à-dire au début de la lunaison, de préférence un dimanche. Ce jour-là, les femmes ne doivent pas être en période menstruelle. 

Généralement, on consacre cette journée uniquement à la nomination. 

Il est préférable de respecter un jeûne partiel de trois jours avant de faire le rituel de nomination.

C’est-à-dire un jeune sans alcool et sans aliment provenant d’animaux (sans viande, sans poisson et sans oeuf). Bien évidemment, toute nourriture non naturelle sera proscrite (pas coca cette journée, ni d’aliments contenant des colorants ou des édulcorants). Le lait, les fruits, les légumes sont les nourritures que je conseille.

Le jour de la nomination, il faudra vous lever avant le soleil. La première chose à faire est de prendre un bain pour se purifier. Ajouter à votre bain une cuillère à soupe de gros sel et quelques gouttes d’huile essentielle parfumée à la lavande. Dans votre bain, visualisez l’action de purification et immergez-vous complètement dans l’eau au moins 3 fois. Ensuite, mettez des vêtements clairs et amples afin de se sentir à l’aise.

 

Le rituel de nomination

En début d’après-midi, vous devrez vous rendre dans une forêt (ou un petit bois) munie d’un couteau, d’une bouteille d’eau minérale, d’une bougie, d’une boite d’allumettes et d’une boussole.

À l’aide du couteau, coupez une branche d’environ un mètre ( peu importe l’essence : être, noisetier, acacias, chêne, boulot…). Taillez les petites branches et le feuillage s’il y en a afin de former une sorte de baguette.

Ensuite, choisissez un endroit calme, à l’abri des regards indiscrets. 

Avec la branche confectionnée précédemment, tracez un cercle d’environ deux mètres de diamètre et agenouillez-vous à l’intérieur, face au Sud (vérifiez avec la boussole).

Devant vous, installez la bougie blanche soit sur une pierre, soit sur le sol, en prenant soin de sortir tout ce qui peut s’enflammer aux alentours.

Tracez avec votre couteau, sur le sol (entre vous et la bougie), votre nom secret.

Ensuite, allumez la bougie.

Enfin, en se concentrant sur votre nouveau nom de Mage, récitez l’incantation de nomination ci-dessous.

 

L’incantation de nomination

incantation de nomination

« Archange Michaël de lumière et de paix, puissance illuminatrice et glorieuse,

J’invoque ta présence afin de te joindre à ma nomination et à me prodiguer tes influences bénéfiques.

Je crois en toi, espère en toi et m’en remets à toi. 

Que la flamme de cette bougie soit le gage de ma reconnaissance et de ma gratitude. 

Par cette incantation, accorde-moi le nom que j’ai choisi : « votre nom secret »

Par les énergies solaires, terrestres, astrales, et de toute leur puissance, aide-moi dans mes prochains rituels.

Je te remercie de ta présence, Michaël, que tes énergies retournent à la terre et aux cieux d’où elles proviennent, 

Ainsi soit fait. »

Après avoir lu l’incantation magique 3 fois, versez l’eau sur la bougie et sur votre nom à fin d’en effacer sa trace. L’opération de nomination est maintenant terminée. Récupérez la bougie et votre bâton. Placez-les en lieu sûr.

Liens utiles pour faire de la magie blanche

comment faire de la magie blanche

Les bases

outils pour la wicca

Les outils

le grimoire

Le grimoire

cercle de protection

Le cercle

incantation magique

Les incantations

ingrédients pour la wicca

Les ingrédients

1 Commentaire

  1. Bonjour
    Je suis ravi de vous découvrir. J’ai déjà lus plusieurs livres et sites sûr la magie blanche : LA PRIÈRE QUI TRANSFORME LA VIE, LE KHARMA, BUDHISM, CULTURE GNOSTIQUE et…la magie WICCA explique clairement ces éléments et les procédures pour un débutant…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + onze =

Pin It on Pinterest

Share This