Sélectionner une page

Le magnétisme

Sommaire :

  • Qu’est-ce que le magnétisme ?
  • Le magnétiseur : un thérapeute qui agit avec ses mains
  • Pourquoi choisir le magnétisme ?
  • Sur quels problèmes le magnétisme peut agir ?
  • Comment se déroule une séance de magnétisme ?
  • La véritable histoire du magnétisme 

Méthode de soins connue et utilisée depuis des millénaires, le magnétisme fait partie des thérapies énergétiques. Il regroupe un ensemble de techniques qui utilisent le fluide magnétique d’une personne. Les thérapeutes qui ont appris à le maîtriser, grâce à leur sensibilité particulière, sont appelés “magnétiseurs“. Ils sont alors en capacité, grâce à celui-ci, de soulager les douleurs, d’agir sur différentes situations et, tout simplement, d’apporter un mieux-être à leurs patients.

 

Qu’est-ce que le magnétisme ?

Une histoire semée d’embûches

Pour beaucoup de monde, le magnétisme reste encore bien mystérieux de nos jours. En effet, nombreuses sont les personnes qui le relient à l’ésotérisme. Pour comprendre d’où viennent ces croyances, il peut être nécessaire d’en apprendre un peu plus sur l’histoire du magnétisme. Celle-ci remonte à plus de trois millénaires puisque des papyrus datant de l’Antiquité égyptienne en font mention. Le magnétisme en tant que thérapie a rencontré beaucoup d’obstacles avant de pouvoir être utilisé librement en France. Il est fort probable que, durant le Moyen Âge, les guérisseurs ou “rebouteux” de nos campagnes utilisaient le magnétisme pour guérir leurs semblables. Cependant, à partir du XIe siècle, seuls les rois détiennent le pouvoir de guérir, celui-ci étant reçu en ligne directe de Dieu. 

Paracelse

Au début du XVIe siècle, différents alchimistes, savants et médecins, dont Paracelse, vont faire état d’un fluide invisible qui existe autour des êtres vivants et dont l’harmonie est en lien avec l’état de santé de tout individu.

Malgré l’émergence du magnétisme animal avec les travaux de Mesmer un siècle plus tard, cette thérapie se heurte à l’opposition farouche du corps médical et, plus particulièrement, à celle des membres de la très sérieuse Académie de médecine.

Le magnétisme aurait alors pu complètement tomber dans l’oubli sans la persévérance de quelques-uns qui vont continuer à œuvrer dans l’ombre.

Grâce à eux, son but thérapeutique va enfin être reconnu au début du XXe siècle. Cependant, c’est bien avant cette époque que certains mages l’utiliseront combiné à la magie blanche pour résoudre des situations autres que médicales.

Deux types de magnétisme à ne pas confondre

Pour savoir exactement de quoi l’on parle dans cet article, il est essentiel de comprendre la distinction entre les deux types de magnétisme qui existent :

magnétisme à distance
  • le magnétisme physique est l’ensemble des forces d’attraction ou de répulsion que l’on rencontre dans certains matériaux et que l’on peut expérimenter au travers des aimants.

 

  • le magnétisme animal ou “curatif” est celui que les magnétiseurs utilisent pour soulager ou modifier une situation. Pour cela, ils agissent sur une personne directement (en cabinet ou à domicile) ou indirectement (magnétisme à distance). C’est celui qui fait l’objet de cet article.

Comment fonctionne le magnétisme ?

Le magnétisme en lui-même n’est pas qu’un principe guérisseur. Il est aussi une aide qui va permettre à la personne d’aller chercher en elle les ressources nécessaires pour modifier sa situation. Le magnétiseur n’est là que pour permettre à celle-ci de recevoir suffisamment d’énergie pour ensuite être capable de mettre en œuvre les processus naturels. Ceux-ci existent dans chaque être vivant et ont pour rôle de maintenir l’état “normal” de bien-être.

Une technique reposant sur l’énergie

Le magnétisme repose sur le postulat suivant : tout être vivant possède une dimension énergétique. Celle-ci se présente sous la forme d’une énergie qui circule à l’intérieur et autour de l’organisme. Cette notion se rapproche du “Qi” de la médecine traditionnelle chinoise pour laquelle le corps humain est constamment en relation avec les énergies de la terre et de l’univers. Chaque cellule vibre à une certaine fréquence. Pour maintenir celle-ci, elle doit recevoir l’énergie de façon harmonieuse. Celle-ci circule le long de canaux particuliers, au nombre de douze et appelés méridiens. Ils correspondent à des fonctions du corps ou à des organes. Par exemple, il y a le méridien du cœur, celui de l’intestin grêle ou encore celui du poumon.

Le blocage énergétique

Pour être en bonne santé, l’énergie doit circuler de manière fluide à l’intérieur de l’organisme. Or, il arrive qu’un blocage se crée ce qui entraîne une défaillance dans cette circulation.

  • Cela peut toucher un organe en particulier (il s’agira d’un cas médical).
  • Ou être d’ordre général, par la modification d’une situation (relationnelle, affective ou personnelle).

Dans le premier cas, c’est la santé de la personne dans son ensemble qui va être affectée. Le but du magnétisme va alors être de rétablir la circulation de l’énergie de façon optimale afin que la personne retrouve son bien-être. Même s’il ne se substitue pas à un traitement conventionnel, il peut diminuer l’impact de certains d’entre eux et apporter un réel mieux-être à la personne. Il s’agit d’une thérapie globale. C’est-à-dire que son action intègre non seulement le plan physique, mais également ceux du mental et de l’émotionnel.

Le magnétiseur : un thérapeute qui agit avec ses mains

Le magnétiseur : guérisseur ou thérapeute ?

magnetisme thérapeute

Souvent, la question se pose de savoir si les termes de guérisseur et de magnétiseur correspondent à la même chose. D’ailleurs, pour beaucoup de gens, être guérisseur, être un rebouteux ou faire du magnétisme, c’est un peu la même chose. En réalité, il n’en est rien. Tous ces praticiens ont certes en commun d’avoir à cœur d’aider ou de soulager les gens. Mais les termes de guérisseur ou de rebouteux sont souvent liés à la personne qui, dans la campagne, traitait les maux des villageois grâce à un don qu’il avait souvent reçu de ses ancêtres.

Même s’ils sont encore nombreux à exercer en France et dans le monde, leur savoir est souvent empirique. D’ailleurs, ce dernier est en lien avec différentes traditions, comme le chamanisme ou la Wicca. Ils peuvent donc utiliser le magnétisme, mais aussi d’autres techniques issues de l’ésotérisme comme la magie blanche, l’astrologie médicale, etc. La différence avec le magnétiseur, c’est que celui-ci se sert uniquement du fluide magnétique.

Comment agit le magnétiseur ?

mains du magnétiseur

Le magnétiseur utilise son propre magnétisme qu’il transfère au patient par le biais de ses mains. Cependant, il est également susceptible d’utiliser l’énergie universelle (le “Qi” ou “Chi”). Celle-ci nous nourrit par le biais de nos chakras. Lorsque le magnétiseur est en séance, il ouvre les siens pour attirer le maximum d’énergie et ainsi pouvoir la transmettre à la personne qu’il soigne. En effet, il est important pour lui de ne pas utiliser que sa propre énergie, sinon il risque de s’épuiser rapidement.

Pourquoi choisir le magnétisme ?

À qui s’adresse le magnétisme ?

Le magnétisme s’utilise sur deux types de personnes :

  • Celle qui désire aller mieux (qui souhaite soulager une douleur particulière ou se libérer d’une dépendance par exemple).
  • Celle désireuse de changer ou d’améliorer une situation (relation de couple, travail, protection…).

Les gens atteints d’une maladie peuvent faire appel au magnétisme pour aider leur organisme à mieux réagir face à elle ou pour diminuer les effets secondaires des médicaments. Cependant, il n’est pas forcément nécessaire d’être malade pour faire appel à un magnétiseur. En effet, on peut simplement avoir envie d’avoir plus d’énergie ou de se libérer de problèmes qui pèsent sur nos vies. Il n’y a pas d’âge limite pour faire appel à un magnétiseur. Ainsi, le magnétisme peut aussi être utilisé sur des enfants ou des bébés et sur des animaux. Cependant, pour la magnétisme à distance, je conseille d’être majeur car les enfants présentent moins de réceptivité que les adultes.

Comment trouver un bon magnétiseur ?

Comme pour n’importe quel thérapeute, l’un peut être très bon pour une personne et ne pas correspondre aux attentes d’une autre. Pour vous orienter vers un magnétiseur en particulier, vous pouvez en parler autour de vous. Vous pouvez également aller voir mes commentaires postés dans la rubrique « avis et témoignages ». Cela vous permettra de vous faire une idée précise de mes compétences et d’obtenir un certain nombre d’informations. 

bon magnétiseur

« Je pratique les soins éthériques depuis plus de 20 ans, à domicile ou à distance. Par ailleurs, je suis parvenue à allier mes connaissances en ésotérisme à mes compétences en magnétisme afin de proposer des rituels efficaces. »

Vous avez la possibilité d’estimer si ce que vous lisez correspond à ce que vous attendez de moi. Ensuite, lors du premier contact par mail, je vous demanderai certains renseignements et surement quelques photos.

Écoutez-vous et voyez si vous vous sentez en confiance avec moi. Je ne vous promettrai jamais de résultats garantis à 100% ni de guérison “miracle”. Cependant, je serai toujours à votre écoute et ferai preuve de bienveillance. 

Tout au long de mon parcours de vie, j’ai pu expérimenter différentes techniques durant un temps suffisamment long afin de déterminer celles qui me correspondent le mieux et qui ont le plus d’efficacité. Ainsi, j’ai combiné mes connaissances en magie blanche à mes capacités magnétiques. C’est grâce à ce cheminement que j’ai pu développer un certain niveau de compétences. Enfin, sachez qu’en général, si la relation thérapeute-patient est bonne, les résultats seront rapides et significatifs.

Sur quels problèmes le magnétisme peut agir ?

Il est important de rappeler que le magnétisme ne “guérit” pas la maladie. Il agit juste de façon complémentaire aux traitements conventionnels proposés par la médecine. Si la personne fait appel à un magnétiseur pour guérir une maladie, ce ne sera pas suffisant. Elle devra recourir à d’autres méthodes de soins pour véritablement voir un changement. D’autre part, si la maladie est trop avancée ou si la personne est vraiment très affaiblie, il sera plus difficile de mobiliser ses capacités. Par conséquent, les résultats risquent d’être limités. En dehors de cela, le champ de possibilités du magnétisme est très large. Il peut, bien sûr, agir sur des pathologies directement (brûlures, zona, douleurs lombaires…) ou indirectement (anxiété, addictions, fatigue importante…). Par ailleurs, il trouve son utilité dans d’autres domaines, surtout lorsqu’il est combiné avec la magie blanche (problèmes de couple, retour affectif, protection, désenvoûtement…).

Les maux que le magnétisme peut soulager

Même s’il est impossible d’établir une liste exhaustive de tous les problèmes sur lesquels le magnétisme peut agir efficacement, on peut cependant citer :

coupeur de feu
  • Les brûlures : non seulement il soulage quasi immédiatement la douleur, mais il accélère aussi la cicatrisation, et ce, que les lésions soient dues au feu ou aux suites d’une radiothérapie. Les magnétiseurs spécialisés dans la guérison des brûlures sont appelés “coupeurs de feu“. Aujourd’hui, certaines structures hospitalières font appel à eux pour soulager les grands brûlés ou diminuer les effets des chimiothérapies.
  • Les problèmes de peau : le magnétisme a acquis une part de sa réputation en ayant une action remarquable sur le zona qui est très difficile à guérir avec les traitements classiques. Cependant, il agit aussi sur des problèmes comme l’eczéma, le psoriasis, l’acné, les verrues, etc.
  • Les dorsalgies (terme médical qui regroupe l’ensemble des maux de dos) quelle que soit leur origine : musculaire, tendineuse, nerveuse….
  • Les inconforts liés à la grossesse : le magnétisme est particulièrement intéressant pour soulager les lombalgies et autres douleurs de la femme enceinte. Durant les neuf mois où le fœtus se développe, les modifications morphologiques importantes que subit le corps de la femme créent de nombreuses tensions. Or, durant cette période, la patiente ne peut pas recourir aux traitements allopathiques, du fait de leurs effets potentiellement délétères sur l’enfant. Le magnétisme représente donc une alternative non médicamenteuse intéressante pour éliminer les petits maux de la grossesse et vivre celle-ci plus sereinement.

Les autres domaines où le magnétisme peut être d’une grande aide

Comme le magnétisme agit aussi bien sur le corps physique que sur le plan psychique, on peut également faire appel à lui pour traiter des problèmes qui ne sont pas forcément en lien avec la maladie :

  • Une fatigue importante, de l’anxiété, de la dépression, des troubles du sommeil… En redonnant de l’énergie à son patient, le magnétiseur va faire disparaître les idées négatives et alléger les pensées.
  • Les addictions comme celle liée à la cigarette ou au cannabis : dans ce cas, le magnétisme va aider la personne, mais il faudra que celle-ci ait également la volonté d’arrêter de fumer. D’autre part, si la dépendance est liée, par exemple, à un problème d’ordre émotionnel, le praticien commencera par libérer la personne de celui-ci. Seulement après, le travail sur la dépendance en lui-même sera possible.
  • Accompagner les traitements médicaux : notamment ceux qui sont lourds comme les chimiothérapies ou les radiothérapies. Le magnétisme va, d’une part, réduire leurs effets secondaires et, d’autre part, optimiser leur action grâce à une meilleure circulation de l’énergie de la personne.
  • Se libérer de blessures émotionnelles : par exemple suite à un deuil, un divorce ou le départ d’un enfant. Il peut être difficile de retrouver sa joie de vivre. En faisant en sorte que l’énergie de la personne circule mieux, le magnétiseur aide celle-ci à se libérer de la charge émotionnelle créée à partir d’événements mal vécus et à retrouver le chemin du bonheur.
  • Simplement aller mieux : le magnétisme peut être utilisé simplement pour rééquilibrer les énergies qui circulent dans le corps et apporter une détente globale. Ainsi, quelqu’un qui ne se sent pas au top de sa forme, mais sans être malade, peut faire appel à un magnétiseur pour retrouver sa vitalité.
retour affectif

Domaines où la magie blanche se combine au magnétisme

Les possibilités de l’ésotérisme sont nombreuses. C’est en combinant les forces naturelles de la magie blanche au magnétisme qu’il est possible de parvenir à de très bons résultats.

Par exemple, en agissant sur les énergies que chacun de nous possède, le magnétisme peut permettre de réunir émotionnellement et physiquement deux personnes grâce à « un retour affectif sérieux ».

On ne parle pas ici d’aller contre la volonté d’une personne, mais bel et bien de réveiller ses sentiments amoureux afin que cette dernière soit de nouveau attirée. 

Comment se déroule une séance de magnétisme ?

 

En règle générale, une séance de magnétisme, quelle soit faite à domicile ou à distance, se déroule en quatre étapes :

  • Un premier moment d’échange au cours duquel le magnétiseur prend connaissance de la situation et de l’attente du patient.
  • La mise en confiance du patient par le thérapeute afin que celui-ci soit dans les meilleures dispositions possibles pour recevoir l’énergie.
  • Les passes magnétiques : la transmission du fluide magnétique au corps du patient, directement ou par l’intermédiaire d’une photo (dans le cas où le magnétiseur agit à distance).
  • Un second temps d’échange où le magnétiseur exprime la façon dont ils ont vécu la séance et expose ses ressentis quant aux possibilités de résultats.
séance de magnétisme

Magnétisme à domicile

magnétisme à distance

Magnétisme à distance

Une légère fatigue après une séance de magnétisme

Il peut arriver, après une séance de magnétisme, que le patient ressente une légère fatigue. Cette sensation est rare mais parfaitement normale. Elle survient entre le début de la séance et trois heures après. Elle correspond à une réaction de l’organisme qui élimine ainsi les mauvaises vibrations. C’est donc le signe que le travail initié lors de la séance se poursuit pour parvenir à la résolution du problème. 

Cette légère fatigue montre simplement que le problème est en train d’être éliminé. Dans tous les cas, il est absolument impossible que le magnétisme soit à l’origine d’un quelconque effet négatif. 

A contrario, l’absence de fatigue après une séance n’indique aucunement que celle-ci n’a pas eu d’effet. Il suffira de patienter quelques jours, un mois tout au plus, pour constater un résultat.

 

Combien de séances faut-il pour obtenir un résultat ?

Il n’y a pas de règle établie et tout dépend du problème à traiter. Si la ou les personnes présentent une bonne réceptivité et que la situation n’est pas trop complexe, une à trois séances suffiront. Par contre, pour tout ce qui touche aux symptômes engendrés par une exposition à la magie noire, plusieurs rituels peuvent être nécessaires. Dans ce cas, les séances sont proposées à la suite, soit une chaque soir, soit toutes le même soir.

Ensuite, suivant le résultat obtenu, il sera possible de renouveler une séance. En effet, un résultat partiel correspond généralement à un signe de réceptivité. C’est la raison pour laquelle une autre séance a de fortes chances de parvenir au résultat désiré. 

Enfin, pour augmenter les résultats, je conseille d’agir directement sur soi, en portant un talisman magnétisé. Il en existe pour chaque situation :

  • Celui de vénus pour les situations amoureuses.
  • Celui de la lune pour la protection.
  • Celui du soleil pour augmenter ses bonnes vibrations…

Par ailleurs, il y en a un beaucoup plus puissant que les autres, qui peut cumuler jusqu’à trois énergies différentes : il s’agit du talisman universel.

Même si le magnétisme peut encore être dénigré ou faire peur à certaines personnes, son efficacité est aujourd’hui clairement établie. Les nombreux témoignages rapportant une amélioration évidente, voire parfois spectaculaire, ne permettent plus d’en douter. Certes, cette forme de thérapie n’est pas faite pour tout le monde, mais elle est intéressante à expérimenter, ne serait-ce que pour aider notre énergie vitale à mieux circuler. En poussant la porte du cabinet d’un magnétiseur ou en agissant à distance, nous sommes en mesure d’aider notre organisme à puiser dans ses propres ressources pour résoudre de multiples situations.

La véritable histoire du magnétisme

histoire du magnétisme

Contrairement à d’autres thérapies alternatives également connues depuis des millénaires comme l’acupuncture, le magnétisme a eu bien du mal, au cours des derniers siècles de notre ère, à trouver sa place parmi les thérapies alternatives.

Nous vous proposons, dans les lignes qui suivent, de revenir sur l’histoire du magnétisme, un fluide qui a connu beaucoup de batailles avant de devenir une thérapie à part entière, telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Le magnétisme dans l’Antiquité

Egypte

Les traces les plus anciennes du magnétisme remontent à l’Égypte ancienne. On en trouve des mentions, entre autres, dans le papyrus d’Ebers. Ce traité de médecine date du règne du souverain Amenhotep 1er, au XVIe siècle avant notre ère.

Dans ce document, il est écrit que par l’imposition des mains, la déesse Isis guérit les malades. Les prêtres d’Isis et d’Osiris utilisaient donc le magnétisme animal. Tout en accomplissant leur rituel, elles prononcent les mots suivants :

Pose la main sur l’endroit douloureux et annonce très fort : que la douleur parte ! ».

Les rois d’Europe : souverains et guérisseurs

En France, l’histoire du magnétisme débute à partir du règne de Robert II, dit “le Pieux” (987 – 1031). En effet, on attribue aux rois de France le pouvoir d’être magnétiseur et de pouvoir guérir certaines maladies. Cela rien qu’en touchant des personnes. En faisant ce geste, le roi déclarait : “Le Roi te touche, Dieu te guérit. 

Le souverain français guérissait les cicatrices de la tuberculose et les abcès. Celui-ci n’était pas le seul en Europe à détenir le pouvoir de guérir. En effet, en Hongrie, les souverains soignaient aussi la jaunisse grâce au magnétisme. En Espagne, ils étaient plus proches des désenvoûteurs ou des exorcistes en libérant les malades possédés par le diable. Enfin, en Angleterre, leur spécialité concernait la guérison de l’épilepsie.

L’histoire du magnétisme à la fin du Moyen Âge

Paracelse

Différents médecins contribuent à l’histoire du magnétisme. Dans les années 1500 et 1600, certains vont mettre en avant l’existence d’un fluide invisible à l’extérieur du corps.

  • Parmi eux, Paracelse, l’un des alchimistes les plus connus du millénaire, propose la notion d’Evestrum. Il s’agit d’une substance éthérique qui est en toute chose et qui relie toutes choses.
  • Robert Fludd, médecin anglais du début du XVIIe siècle va, sur les traces de Paracelse, pratiquer des soins à distance. Pour lui, leur efficacité repose sur un “onguent de sympathie”.
  • Dans le même ordre d’idées, le médecin allemand Rudolf Goclenius Lejeune et le médecin bruxellois Jan Baptist Van Helmont parlent d’une force naturelle qui agit en tous lieux sur le modèle de forces attractives et répulsives. 

Cependant, pour eux, le magnétisme se rapproche de la magie blanche car tout ce qui est ésotérique (par opposition à ce qui est observable) est “magique”.

Ils sont toutefois d’accord pour dire que chaque individu est capable d’influencer les autres à distance, si un accord a été passé entre les deux parties. Le jésuite et savant allemand, Athanasius Kircher, explique que le magnétisme est ce sur quoi repose tout le fonctionnement de la nature. Pour lui, le “magnétisme de l’amour” est à l’origine aussi bien de l’attraction érotique entre les êtres vivants que de la guérison des maladies au travers de soins magnétiques.

La naissance du mesmérisme

mesmer

Le terme de “magnétisme animal date de 1775. Il nous vient de Franz-Anton Mesmer, un médecin allemand. Après s’être brouillé avec le Père Hell qui lui avait montré comment utiliser des aimants pour guérir les malades, il va abandonner cette pratique au profit de l’imposition des mains. Afin de différencier le magnétisme des aimants de celui qu’il utilise, il va alors proposer les mots “magnétisme animal”.

Sa méthode ne faisant pas l’unanimité auprès de ses confrères, il quitte Vienne pour Paris où il publie son “Mémoire sur la découverte du magnétisme” en 1779. Il y explique notamment comment il est possible d’utiliser le fluide magnétique pour guérir des maladies jusqu’alors incurables. Il y détaille aussi sa méthode et ses différentes expérimentations.

Cependant, Mesmer doit faire face à de nombreux détracteurs, surtout dans le corps médical. Ses confrères médecins apportent peu de valeur à ses guérisons qui, pour beaucoup d’entre eux, sont proches du charlatanisme. Au final, l’Académie de médecine interdit à Mesmer de pratiquer des séances de magnétisme. Suite à cette décision, quelques médecins et scientifiques vont cependant poursuivre ses travaux dans le secret.

La définition du magnétisme selon Mesmer

Ce que l’histoire va surtout retenir, concernant Mesmer, c’est qu’il fut le premier à poser les bases du magnétisme animal. Mentionons que ce dernier se nomme également “mesmérisme”. Il se définit sous la forme de 27 propositions dont en voici le résumé :

1 : Les êtres vivants, la terre et les corps célestes s’influencent mutuellement.
2 : Il existe un fluide présent en toutes choses et autour de toutes choses, capable de propager cette influence.
3 : Cette influence répond à des règles jamais étudiées jusqu’à ce jour.
4 : En outre, ce fluide va et vient à la façon d’un flux et d’un reflux.
5 : Ces mouvements de flux et de reflux se modifient en fonction de ce qui les cause.
6 : C’est grâce aux mouvements que des interactions sont possibles entre les êtres vivants (sous-entendu : par le biais du magnétisme).
8 et 9 : Ce fluide agit sur le corps humain avec des propriétés analogues à celles des aimants.
10 à 12 : L’action du magnétisme peut être transmise aux corps animés.
14 : L‘action du magnétisme peut s’effectuer à distance.

15 et 16 : Les miroirs, le son et la lumière peuvent renforcer l’action du magnétisme animal.
17 : Certains matériaux tels que les photos ou les talismans peuvent servir de support pour concentrer et transporter le fluide magnétique et apporter une aide au magnétiseur.
18 : Il arrive, de façon fort rare, que certains organismes aient la capacité de détruire totalement le fluide magnétique.
20 : Le magnétisme animal et le magnétisme physique (des aimants) reposent sur des principes différents.
23 : Ce fluide magnétique est capable de guérir des maladies nerveuses, ainsi que d’autres types de maux.
25 : Avec les méthodes que je vais proposer, le magnétisme pourra être utilisé pour influencer une situation.

26 et 27 : Mesmer annonce que le magnétisme va pouvoir aider les médecins dans leurs diagnostics et leurs traitements. Cependant, à ce jour, aucun docteur en médecine n’est officiellement magnétiseur.

Le magnétisme après Mesmer

En 1784, le roi Louis XVI met en place une commission chargée d’étudier le magnétisme animal. Les commissaires vont alors observer les travaux du médecin Charles Deslon, lui-même élève de Mesmer. Le rapport de la commission conclut que le magnétisme est n’est autre que le fruit de l’imagination des personnes qui l’utilisent et que, dans tous les cas, il est dangereux. Un autre écrit compare son histoire à celle de la magie blanche. Malgré une contre-attaque des partisans du magnétisme animal, la faculté de médecine demande à ses membres de s’engager par écrit à renier ce type de pratique. 

mains du magnétiseur

Il faudra attendre le début du XIXe siècle pour qu’une nouvelle commission soit chargée d’effectuer une seconde évaluation. Elle rend ses conclusions en 1831 et reconnaît l’efficacité du magnétisme thérapeutique, en rapportant des exemples de guérison par le biais de celui-ci.

Cependant, ces conclusions se heurtent encore et toujours à des médecins “anti-magnétisme” et l’Académie de médecine ne va alors plus porter aucun intérêt à cette forme de thérapie.

Les preuves scientifiques

Des premières convictions…

Au début du XXe siècle, le magnétisme, bien qu’anecdotique, continue à exister grâce à quelques médecins convaincus. Les frères Durville publient à ce propos une revue traitant de ses différentes possibilités. À défaut d’apporter la preuve de son efficacité, plusieurs avancées scientifiques vont aider à sa reconnaissance. 

Ainsi, Walter John Kilner, un électricien médical exerçant à Londres, va être le premier à mettre en évidence des champs autour du corps physique. Il va surtout chercher des moyens de voir cette “aura” ou “atmosphère humaine” comme il va l’appeler. Par ailleurs, il émet l’idée qu’il serait possible de l’utiliser à des fins de pronostic ou de diagnostic médical. En 1911, il publie un livre : “L’atmosphère humaine” qui reprend ses différentes expérimentations. 

… aux preuves incontestables

Plus près de nous, en 1980, un médecin américain, le Docteur John Zimmerman découvre une preuve indiscutable. En effet, il est parvenu à mesurer la fréquence du champ bio- magnétique qu’émettent les mains des magnétiseurs qui se soumettent à ses expériences. 

En 1992, le Docteur Seto arrive aux mêmes conclusions que son confrère américain, en réalisant des expériences auprès de praticiens de Reiki.

Le magnétisme reconnu comme thérapie

 

Même s’il est encore difficile aujourd’hui de prouver que les fréquences particulières émises par les mains des magnétiseurs ont une action sur le corps physique, le constat est là : de nombreux patients peuvent témoigner des bénéfices du magnétisme. Malgré la méfiance encore grande de certains scientifiques et de membres du corps médical, il est reconnu aujourd’hui comme une thérapie à part entière. En effet, il serait illogique de considérer le magnétisme comme une simple illusion, alors qu’il accompagne les hommes depuis si longtemps.

En savoir plus sur le magnétisme….

Comment devenir magnétiseur ?

2 Commentaires

  1. Bonjour. Suite à un échec sentimentale, j’ai profité de l’intervention d’un magnétiseur pour m’aider dans la douleur.

  2. Bonjour. J’ai des douleurs rhumastimales aigues au poignet droit et au pouce droit. et fatigue generale continue.
    Une séance de magnétisme est-elle possible, comment cela se passe t-il ?

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *