La lithothérapie : un voyage initiatique au cœur du minéral

Sommaire :

  • Histoire et origine de la lithothérapie
  • Se former à la lithothérapie
  • Comment choisir ses pierres
  • Les principaux minéraux
  • Prendre soin de ses pierres
  • Comment utiliser une pierre en lithothérapie

Certaines personnes disent ne rien comprendre aux pierres et ne pas s’intéresser à la lithothérapie. Il est cependant étonnant de constater que ce sont souvent les mêmes qui portent une bague présentant une belle association améthyste/péridot. À moins que vous ne vous trouviez devant un collier orné d’une jolie petite pierre colorée ou de boucles d’oreilles en amazonite. Sans oublier le sublime diamant, symbole de l’amour éternel. Ceci est bien sûr anecdotique, mais ça montre à quel point les minéraux accompagnent la vie des femmes et des hommes, et ce, depuis toujours. Je vous propose donc, dans cet article, de partir à la découverte de la lithothérapie et de ses mystères, un voyage aux mille couleurs entre ésotérisme et pragmatisme.

La lithothérapie, bien plus qu’une simple histoire de petits cailloux

Une thérapie holistique

la lithothérapie

Le mot « lithothérapie », étymologiquement, vient de « lithos » en grec qui signifie « pierre » et du verbe « thérapéuô » que l’on peut traduire par : guérir, traiter, soigner.

La définition simple est donc « soigner avec des pierres ». En effet, il s’agit bien d’utiliser des minéraux dans un but thérapeutique, et en particulier, les pierres semi-précieuses et précieuses. En tant que thérapie holistique, celles-ci vont agir sur les différents niveaux énergétiques d’un individu, du corps physique aux enveloppes les plus subtiles.

Ainsi, la lithothérapie s’emploie pour guérir des maux physiques, mais également pour libérer des blocages émotionnels ou trouver un meilleur équilibre psychologique.

De la séduction à l’utilisation

Il existe un certain nombre de situations où les gens font de la lithothérapie sans le savoir. En effet, certaines pierres sont d’une telle beauté qu’ils en font un magnifique objet de décoration. Celle-ci va, bien sûr, embellir leur maison, mais elle va également y distiller ses énergies délicates. En effet, que l’on y soit sensible ou pas, toute pierre émet une vibration qu’il s’agit d’utiliser consciemment dans le cadre de la lithothérapie. Pour chaque pierre, l’énergie émise sera fonction de sa composition et de sa cristallisation. C’est de ces deux caractéristiques que va dépendre son action : physique, émotionnelle, mentale ou encore spirituelle.

 

Une aide minérale très étendue

Si la lithothérapie s’associe souvent aux soins et au mieux-être, ce n’est pas sa seule application. En effet, au-delà du domaine de la santé, il existe beaucoup d’autres applications aux minéraux. Certaines pierres s’utilisent pour leurs capacités à protéger un être vivant ou un lieu et trouvent également des applications en géobiologie. D’autres stimulent nos capacités cognitives (concentration, imagination, créativité) et peuvent donc s’employer pour réaliser des objectifs. En effet, elles sont tout à fait en mesure d’aider une personne à donner la pleine mesure de son potentiel. Certains minéraux sont également réputés pour attirer la chance, l’amour ou encore l’abondance. Enfin, ils s’utilisent souvent à des fins spirituelles pour faire le lien entre les énergies telluriques et cosmiques. C’est pourquoi les pierres s’invitent dans de nombreuses méditations dont elles amplifient la portée et la puissance.

Une origine qui se perd dans la nuit des temps

L’utilisation humaine des pierres bien avant la lithothérapie

jade de chine

Il est très difficile de donner une date concernant la première utilisation des minéraux par des êtres humains. Ce lien avec les pierres est presque aussi ancien que l’humanité puisque les premiers hommes les utilisaient comme outils. Néanmoins, des vestiges préhistoriques, datés entre -15 000 et – 5 000 avant notre ère, témoignent de l’utilisation d’amulettes et de statuettes. Sans oublier la création d’ensembles mégalithiques que nous pouvons encore observer aujourd’hui.

Les pierres avaient alors pour rôle de protéger la personne ou la tribu toute entière, de donner force et vigueur ou de stimuler la fécondité. Chez les peuples de l’Antiquité, de nombreux exemples font état de l’utilisation des minéraux pour soigner aussi bien le corps que l’esprit. C’est notamment le cas chez les Égyptiens, les Mayas ou encore les Hébreux. Au cours du premier millénaire de notre ère, les propriétés des différentes pierres vont se codifier. Ainsi, les médecins chinois utilisent en particulier le jade. Par ailleurs, sur tous les continents, les minéraux sont consacrés à la communication avec différentes divinités.

La lithothérapie « moderne »

Plus près de nous, au XVIIIe siècle, la minéralogie va prendre son essor. Elle va notamment être servie par les travaux de l’abbé René Just Haüy. Celui-ci va décrire avec précision de nombreuses espèces minérales. Ensuite, il établira une cartographie des différents modèles cristallins. Cependant, la lithothérapie telle qu’on la pratique aujourd’hui ne va apparaître qu’au cours du XXe siècle. Edgar Cayce, qui est à la fois médium et guérisseur, est l’un des premiers à faire clairement mention des propriétés curatives des minéraux. À partir des années 60, le développement de nouveaux courants d’idées en lien avec l’ésotérisme, comme ceux du New Age, va donner une place grandissante à la lithothérapie. En quelques décennies, celle-ci va devenir aussi populaire que d’autres formes de thérapie comme le magnétisme, l’hypnose ou encore la phytothérapie.

Se former à la lithothérapie

le lithothérapeute

Si vous souhaitez devenir lithothérapeute professionnel ou si vous avez simplement envie de développer vos connaissances dans le domaine de la lithothérapie, il est tout à fait possible de suivre une formation, même si ce n’est pas une obligation.

Pour ma part, j’ai fait mes premières expérimentations avec des amis qui m’ont fait découvrir leur collection de minéraux. C’est ainsi que j’ai ressenti mon attirance particulière pour les labradorites. Attirance qui ne s’est jamais démentie depuis. J’ai ensuite suivi un stage organisé par Reynald Boschiero, qui fait référence dans le domaine de la lithothérapie. Il existe aujourd’hui plusieurs centres de formation qui proposent ce genre de prestations, et même une « École française de lithothérapie ». Enfin, vous pouvez aussi pousser la porte de magasins de minéraux et échanger avec les responsables. Ceux-ci sont, en général, des passionnés qui vous feront profiter, non seulement de leurs conseils, mais également de leur expérience.

Comment choisir « ses » pierres ?

Plus qu’une question de goût, une question de cœur

Ce que j’aime avec les pierres, c’est que c’est très concret et que je peux les voir et surtout les toucher. Même s’il faut évidemment une certaine sensibilité pour en ressentir les énergies, le premier contact est visuel. L’aspect d’un minéral attirera plus l’œil, un autre sera ignoré ou provoquera chez vous une réaction de rejet ou de dégoût. Certains lithothérapeutes vous diront d’ailleurs que lorsqu’une pierre vous déplaît fortement, c’est à ce moment-là qu’il faut vous y intéresser. Ils arguent qu’il y a probablement là un message à saisir. Il ne vous reste plus ensuite qu’à prendre la ou les pierres choisies en main, à fermer les yeux et à écouter votre ressenti. Celui-ci diffère d’une personne à l’autre. Vous devez juste évaluer si vous sentez un accord entre elle et vous, ou votre besoin : puissance, amour, guérison ou calme.

 

Découvrir la beauté minérale cachée

Choisir une pierre parce qu’on la trouve belle est un bon départ. Cependant, il serait dommage de vous limiter au premier contact visuel. En effet, beaucoup de pierres sont translucides ou transparentes. Présentées dans un endroit sombre ou sur un présentoir opaque, il y a peu de chance qu’elles vous attirent. Si vous n’y faites pas attention, vous pourriez passer à côté de leur magnificence. Prenez donc le temps de vous arrêter et de les regarder à la lumière. Vous découvrirez leurs volutes secrètes, leurs fragilités ou les nuances délicates cachées sous leur surface. D’ailleurs, les connaisseurs ne partent jamais en exploration « lithothérapeutique » sans une puissante lampe de poche. EN effet, ils connaissent l’étendue de la richesse minérale intérieure.

Reynald Georges Boschiero : « C’est la lumière qui pénètre dans la pierre qui va renforcer et magnifier ses énergies. »

Les pierres pour démarrer en lithothérapie

les pierres en lithothérapie

Il est difficile, voire impossible de proposer un « kit du débutant en lithothérapie ». Le seul conseil que je donnerais pour choisir ses pierres serait d’opter pour différentes teintes afin de varier les expériences et les plaisirs. Comme le choix est très vaste, vous pouvez, par exemple, vous baser sur une gamme rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet et blanc qui est en correspondance avec les différents chakras (voir plus loin). D’autre part, suivant votre utilisation, vous aurez la possibilité d’acquérir des pierres « brutes » que l’on trouve dans la nature. Il existe aussi des pierres roulées, plus pratiques à emporter avec soi et à mettre dans une poche. Les pierres taillées sont souvent plus chères, mais plus esthétiques et plus puissantes également. Enfin, vos acquisitions devront également être orientées en fonction de ce que vous recherchez. Par exemple, la résolution d’un problème physique, émotionnel, spirituel ou l’atteinte d’un objectif.

Quelques inspirations minérales

Le choix de pierres ayant un effet sur la santé et le bien-être est tellement étendu qu’il est impossible d’en établir une liste exhaustive. Je vous propose donc, ci-dessous, quelques exemples tirés de ma propre expérience en lithothérapie.

 

Le cristal de roche : s’il n’y en avait qu’un, ce serait celui-là

cristal de roche

Dans une collection de minéraux, un amas de cristaux de roche est quasi indispensable. En effet, il représente, en quelque sorte, un purificateur universel qui permet de « nettoyer » de nombreuses pierres.

Sous forme de lazer-quartz ou bi-terminé, il trouve de nombreuses autres applications en lithothérapie, notamment grâce à sa grande puissance et à ses propriétés remarquables d’amplification. Lorsque les cristaux de roche sont de grande taille, ils peuvent s’utiliser pour du travail de groupe ou pour harmoniser un lieu.

Les bébés et l’ambre : ou quand nos grands-mères savaient

pierre ambre

Même dans les magasins les plus classiques dédiés à la puériculture, il arrive de trouver des colliers d’ambre. Il semblerait que cette pierre ait étonnamment acquis le droit de faire partie de la trousse de naissance classique.

Ce n’est bien sûr pas par hasard, car nos aïeux savent depuis longtemps que l’ambre possède la capacité remarquable de calmer les poussées dentaires des bébés. D’autre part, sa couleur orange symbolisant la chaleur, on appréciera de porter de l’ambre au cœur de l’hiver pour éviter les maladies courantes à cette période de l’année.

La labradorite : la pierre des thérapeutes par excellence

labradorite

Tout thérapeute ou tout praticien de santé qui se respectent devraient placer une labradorite dans son cabinet de soins. En effet, celle-ci est très puissante pour protéger des énergies négatives déposées par certaines personnes malades. Cela permet, d’une part, au professionnel de soins de garder toute sa clarté d’esprit et, d’autre part, de proposer un espace de soins « propre » pour les patients qui s’y succèdent.

Je trouve cette pierre fascinante du fait des multiples reflets qu’elle distille. Elle peut paraître un peu terne au premier abord, mais si vous vous aventurez à regarder à l’intérieur, vous y découvrirez un monde curieux et étonnant qui donne l’impression de se transformer à chaque nouvelle visite.

L’onyx noir : pour absorber le négatif

onyx

Pierre d’ancrage par excellence, l’onyx noir vous apportera une forte protection. Si vous avez tendance à attirer les mauvaises vibrations, c’est la pierre qu’il vous faut. Parmi ses différentes applications, je la conseille à la suite d’un désenvoûtement pour renforcer votre protection ou à quiconque travaille sur ordinateur, car elle neutralise les ondes de celui-ci. Vous pouvez en disposer aussi devant votre téléviseur et votre compteur EDF. Ceci afin de vous protéger des courants électriques et hertziens perturbateurs.

Enfin, les formidables propriétés dabsorption des énergies négatives de l’onyx noir en fond une pierre de premier choix dans les rituels de désenvoûtement. Elle s’utilise seule ou en association avec d’autres minéraux comme l’améthyste, par exemple, qui fait office de puissant bouclier énergétique.

L’agate pour les rituels de magie rouge

l'agate en pierre

Pour la magie rouge, branche de la Wicca dédiée aux relations amoureuses, l’agate est la pierre du cœur et est en correspondance l’élément terre.

Elle apporte un nouvel éclairage au chakra cardiaque et révèle, en quelque sorte, sa vérité. L’agate possède la particularité de pouvoir se présenter quasiment sous toutes les couleurs. Verte, elle fera partie des aventurines, orange à brun, des cornalines et celles dans les tons gris à bleu clair seront classées parmi les calcédoines.

L’améthyste pour se connecter à sa spiritualité

Pierre améthyste

L’améthyste est une pierre d’équilibre apaisante. Ainsi, elle aide à combattre les excès de l’alcool ou de l’humeur (énervement). Sous forme de géode, elle purifie l’atmosphère autour d’elle et apporte calme et détente. Pierre spirituelle couramment choisie pour méditer, elle clarifie l’esprit et nourrit l’imagination.

En magie blanche, l’améthyste est également couramment utilisée pour effectuer des rituels de santé. Elle est la pierre du druide et du guérisseur auxquels elle transmet la puissance des forces cosmiques pour soigner. 

La topaze impériale : un concentré de gaieté

topaze impériale

Je finirai cette petite liste d’exemples par la topaze impériale. Cette pierre est chère à mon cœur car elle est, par définition, la pierre de la bonne humeur et de la joie.

De couleur orangée, elle stimulera aussi bien votre esprit que votre forme physique.

C’est une pierre « vitamine » qui aide à retrouver de la vitalité en cas de fatigue importante. De plus, elle augmente la confiance en soi et booste les capacités de chacun à aller de l’avant. 

Des accumulateurs énergétiques à recharger

Pour être efficaces, les pierres demandent cependant un minimum d’attention. En effet, à défaut de s’user, elles se déchargent au fur et à mesure de leur utilisation. J’aime beaucoup l’image qui consiste à comparer celles-ci à des piles.

En effet, plus une pierre s’utilise, plus elle aura besoin, à un moment ou à un autre, d’être purifiée ou rechargée, sinon elle perdra en efficacité. Il existe différentes façons de « nettoyer » un minéral. L’amas de quartz, l’eau, le sel et le soleil font partie des moyens les plus couramment utilisés. La méthode de purification dépendant de la pierre elle-même, elle doit être respectée pour arriver au meilleur résultat. Si vous pratiquez la lithothérapie régulièrement, il est donc essentiel de toujours accorder suffisamment d’attention à la qualité énergétique de vos pierres.

Quelques exemples d’utilisation des pierres en lithothérapie

Porter des pierres sur soi

De nombreuses personnes utilisent les vertus des pierres, sans le savoir, en portant tout simplement des bijoux. En effet, ces pierres précieuses et semi-précieuses qui les ornent possèdent, comme tous les minéraux, des propriétés qui agissent sur le corps et l’esprit. Cependant, il n’est pas nécessaire non plus d’acheter des pierres taillées en joaillerie pour profiter de leurs bienfaits. Depuis quelques années, de nombreux minéraux sont disponibles sous forme de pierres roulées qui peuvent être facilement mises dans une poche ou montées en pendentif. En étant directement en contact avec celles-ci, la personne profite de leurs vertus tout au long de la journée.

 

Méditer avec les pierres grâce à la lithothérapie

célestine pour méditer

La méditation est une activité où la présence des minéraux est particulièrement recherchée. En effet, ils agissent comme des catalyseurs et amplifient les capacités de reliance. Pour accéder à des niveaux de conscience supérieurs, les pierres bleues, blanches et violettes sont particulièrement adaptées.

Personnellement, j’ai une prédilection pour un cristal de roche dans lequel je mets une intention. L’améthyste peut également s’utiliser soit en étant posée sur le troisième œil, soit sur la tête. Si vous avez tendance à avoir des pensées qui partent dans tous les sens, posez une célestine sur le plexus solaire ou gardez-la entre vos mains.

Lors de la méditation, respirez calmement et concentrez-vous sur la pierre. Entrez dans celle-ci en pensée et partez dans un voyage qui n’appartient qu’à vous.

Créer des synergies avec des cristaux

Il est possible d’utiliser plusieurs pierres pour créer une synergie avec leurs différentes propriétés. Le cercle de pierres est l’un des exemples les plus connus. Souvent mis en place pour protéger, il peut aussi s’utiliser pour un soin particulier en plaçant la personne en son centre. Parmi les différentes synergies qu’il m’a été donné d’expérimenter, celle qui m’a le plus marquée est le doctaèdre. Il s’agit d’une structure tétra-pyramidale en cuivre, construite sur la base du nombre d’or. Elle comporte à chacune de ses extrémités et au centre des bases pyramidales, soit un diamant de Herkimer, soit une améthyste Veracruz. Son taux vibratoire a été mesuré à 25 000 UB (Unités Bovis) au repos et, une fois la structure activée, il monte jusqu’à 65 000.

Les applications du doctaèdre sont encore en cours d’expérimentation, mais son utilisation montre des résultats remarquables pour soulager une crise de goutte et pour éliminer la maladie de la cloque sur un pêcher. Je l’utilise personnellement pour me relier au tout et communiquer avec des entités spécifiques.

 

Équilibrer les chakras avec la lithothérapie

Pour rappel, les chakras sont des sortes de « vortex » énergétiques par lesquels l’énergie circule activement. Notre corps est constitué de nombreux chakras, mais ceux qui nous intéressent ici sont les sept principaux. Du bas vers le haut, vous avez :

les 7 chakras
  • le chakra racine, celui au niveau de la colonne vertébrale. Il s’associe aux couleurs rouge, brun et noir et à des pierres comme l’onyx noir, la cornaline ou l’obsidienne.
  • le chakra sacré, situé au niveau du ventre. Il correspond à la couleur orange et à des pierres comme la cornaline, l’opale de feu ou le cuivre natif.
  • le chakra solaire, se trouvant au niveau du plexus solaire. Il est de couleur jaune, comme les citrine, l’héliodore ou par exemple l’oeil de tigre.
  • le chakra du cœur, au niveau de la poitrine. Il s’associe aux couleurs verte, rose et or et à des pierres comme le quartz rose, la tourmaline « melon d’eau »ou l’émeraude ou la pyrite.
  • le chakra de la gorge. Il correspond aux couleurs bleu clair, turquoise et argent et à des pierres comme l’aigue-marine, le larimar, l’amazonite, l’obsidienne argentée.
  • le chakra du troisième œil est entre les sourcils. Il s’assimile aux couleurs violette comme l’améthyste et pierre blanche comme l’agate.
  • le chakra coronal est au-dessus de la tête. Il est associé à la couleur blanche et à des pierres comme le cristal de roche, la topaze blanche ou la pierre de lune.

Pour équilibrer ou harmoniser vos chakras, vous aurez besoin de sept pierres en correspondance avec chacun de ceux-ci. Une fois vos minéraux préparés à côté de vous, allongez-vous, puis posez celle correspondant au chakra du cœur. Alternez ensuite bas et haut pour placer les autres minéraux. Une fois les sept en place, détendez-vous et mettez-vous à l’écoute de ce qui se passe en vous.

Allier magnétisme et pierres de protection

Il existe aussi une autre façon de créer des synergies de soins en associant le magnétisme et la lithothérapie. En effet, le magnétiseur, en tant que thérapeute, est susceptible d’utiliser des pierres de protection. Il peut également s’en servir pour renforcer le processus de guérison de son patient. Pour cela, il peut poser une pierre sur chaque chakra pour une harmonisation des énergies ou cibler particulièrement la zone à traiter. D’autre part, certains magnétiseurs limitent leur faculté d’empathie avec des hématites, des tourmalines noires ou des citrines. Ainsi, ils évitent d’être affectés par le mal-être des gens qu’ils soignent. De ce fait, ils sont en mesure de mobiliser totalement et efficacement leur propre magnétisme.

 

Adopter une pierre de gratitude

pierre de lune

Il y a quelques années, j’ai commencé à pratiquer consciemment la gratitude au quotidien. En effet, celle-ci est réputée pour être l’une des forces les plus puissantes de l’univers pour attirer tout ce que l’on veut dans sa vie. Parmi tous les exercices dont j’avais connaissance pour exprimer ma gratitude, il y avait celui de « la pierre de remerciement ».

La mienne est une petite pierre de lune qui faisait partie de ma collection personnelle depuis longtemps. À partir du moment où je me suis mise en quête de ma pierre de gratitude, sa blancheur laiteuse se pose comme une évidence pour me rendre ce service. Depuis, tous les soirs, je la prends en main et je remercie pour le meilleur moment de la journée. Elle est là, sur ma table de chevet et concentre en elle toute cette énergie puissante et bienveillante, représentée par mes « mercis » quotidiens. Pour moi, elle est la gardienne précieuse de mon sommeil et je serais aujourd’hui incapable de m’en passer.

En guise de conclusion…

Pratiquer la lithothérapie permet de profiter des multiples vertus que nous offre la nature par le biais de son abondance minérale. Cependant, cela va beaucoup plus loin, car au fur et mesure de vos rencontres avec les pierres et de vos expérimentations, vous allez prendre la mesure de l’immensité d’un espace minéral qui ne demande qu’à être exploré. Si vous êtes suffisamment patient et à l’écoute, ces pierres qui renferment en elles des milliers d’années d’évolution vous partageront un peu de leur la sagesse. Ainsi, vous pourrez, en retour, proposer le meilleur de vous-même au monde.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 + dix-neuf =

Pin It on Pinterest

Share This